Print

Information CO2 des prestations de transport

 

La loi « Grenelle II de l’environnement » rend obligatoire, à partir du 1er octobre 2013, l’information sur la quantité de CO2 émise pour chaque prestation de transport. Cette information a pour objectif de sensibiliser l’ensemble des acteurs de la chaine de transport (dont les clients finaux) à leur contribution aux émissions de gaz à effet serre et leur permettre d’orienter, le cas échéant, leur choix vers des solutions moins émettrices.

 

 

Méthode utilisée par la CTS

La méthode utilisée par la CTS  est conforme au guide méthodologique publié par l’Etat pour l’Information CO2 des prestations de transport. Ce guide est disponible sous : http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_Information_CO2-2.pdf

 

 

Empreinte CO2 d’un déplacement sur le réseau CTS

L’estimation de l’empreinte CO2 d’un déplacement sur le réseau de la CTS résulte de la moyenne calculée sur l’ensemble des lignes du réseau de transport urbain.

 

La CTS fait ainsi circuler des rames de tramway à énergie électrique, des autobus au gasoil et des autobus au GNV (Gaz naturel comprimé pour véhicule routier).

 

Dans un souci de minimiser notre empreinte sur l’environnement, depuis 2006, tous les autobus achetés par la CTS ont une motorisation GNV. Des premiers bus au GNV avaient déjà été mis en service sur le réseau dès 2000.

 

 

Formule de calcul

((consommation annuelle de gasoil x facteur d’émission du gasoil)

+ (consommation de GNV x facteur d’émission du GNV)

+ (consommation d’électricité x facteur d’émission de l’électricité))

/ nombre de passagers transportés x longueur moyenne d’un voyage


Pour l’année 2015, un voyage effectué sur le réseau de la CTS émet en moyenne, par kilomètre, 41.72 g équivalent CO2.

 

Sources des données :

  • La consommation annuelle relevée de chaque énergie pour la traction des véhicules de transport de passagers 
  • Le nombre de passagers transportés annuellement sur la totalité du réseau (nombre de voyages effectués) calculé à partir des ventes de titres de transport.
  • La longueur du voyage moyen sur le réseau n’est pas disponible (pas d’indication sur l’arrêt de descente disponible automatiquement). Nous avons ainsi utilisée la donnée nationale fournie par l’Union des Transports Publics (UTP), à savoir 3.62 km / voyage. Rappel : un voyage est un parcours par un client dans un véhicule. Si le client effectue une correspondance, nous comptabilisons 2 voyages.
  • Les facteurs d’émissions fixés par l’arrêté du 10 avril 2012 pris pour application du décret 2011-1336 du 24 octobre 2011 relatif à l’information CO2 des prestations de transport

 

Les facteurs d’émission des sources d’énergie utilisées par les véhicules de la CTS sont les suivants :

  • Electricité consommée en France métropolitaine : 0.053 par Kilowattheure
  • Gasoil routier : 3.07 par Litre
  • Gaz naturel comprimé pour véhicule routier (GNV) : 2.13 par Litre

 

Dans le calcul des facteurs d’émission, sont prises en compte des émissions du puits à la roue. Elles comprennent les émissions de CO2 engendrées pendant la phase amont : l’extraction, le raffinage du pétrole, l’utilisation des centrales électriques, la distribution, le transport… de la source d’énergie. Elles comprennent également les émissions de CO2 engendrées pendant la phase aval qui correspond à la combustion du carburant due à l’utilisation du moyen de transport.

 

 

Plus d’informations :

Pour plus d’informations sur le changement climatique, consultez le site internet lié à la campagne « Faisons vite, ça chauffe ! » lancée par l’ADEME : http://www.faisonsvite.fr/